hemérothèque 
 

Chercher  
 

 
Ville secrète. Carlos Estévez
Corina Matamoros
 
Ville secrète. Carlos Estévez

Carlos Estévez est un jeune artiste qui s’est fait connaître dans les années 90 et qui s’est proposé, à une exposition personnelle de 1992, d’établir un culte à l’univers spirituel de l’homme, selon sa propre définition. Cette maxime reste dans une grande mesure la substance de sa trajectoire. Estévez interprète tout ce qui se passe, le monde des objets et de la culture à travers le prisme de la spiritualité et de la réflexion sur l’existence. Sa poétique découle des gains et des répercussions que les courants postconceptuels ont eus à Cuba à partir des années 80, et s’engage sur le chemin ouvert depuis Elso où le religieux gagne du terrain dans l’art, aussi bien en fonction de ses conceptions transcendantales que de ses méthodologies. L’intérêt d’Estévez de réaliser une « encyclopédie de métaphores » parle d’un art et d’intentions cognitives hautement éclectiques, mais surtout de sa concentration sur le symbolique. Ses lectures philosophiques semblent l’avoir rapproché de cette réflexion, en particulier de Cassirer avec ses analyses sur l’expression symbolique comme fondement constitutif et dénominateur commun de toutes les formes de production spirituelle. D’où l’importance pour Estévez de toute sorte de cosmogonies, des philosophies qui se centrent sur l’existence humaine, de la pensée anthropologique, des conceptions des cultures afro-cubaines, de l’ésotérisme, de la magie et des réalisations scientifiques et technologiques imbues de la pensée symbolique.

La plupart de ses projets artistiques invitent à réfléchir sur un homme qui est à la fois cosmos et dieu et qui médite et agit continuellement à partir de sa perspective transcendante dans sa soif de comprendre l’univers. De nombreuses œuvres d’Estévez cherchent les « traces de l’âme » ou la « demeure de l’esprit » dans tout objet ou toute action.

Corina Matamoros Tuma
Commissaire au Musée national des beaux-arts
(Tiré du Catalogue du Musée national des beaux-arts, collection Art cubain.)