hemérothèque 
 

Chercher  
 

 
Tiré de Guía Arte Cubano (fragment)
Hortensia Montero
 
C’est dans les années 70 que Rafael Zarza composa la série des Portraits de personnages de sinistre mémoire ou Tauroportraits – des lithographies en couleurs – à partir de l’invention de personnages grotesques abordés dans une perspective analytique. En recourant aux métaphores, il présente les héros de la Conquête espagnole du Nouveau Monde depuis un prisme défiant de la réalité. Zarza aborde la psychologie du personnage depuis une attitude réflexive et satirique. Le trait humoristique est donné par le traitement de la figure… La sobriété du dessin posé dans des couleurs planes et chaudes a pour but de rehausser la charge ironique et le dramatisme du motif central. L’image ressemble à une caricature où l’agressivité aiguë des couleurs contrastées dans la manière expressionniste donne une hiérarchie au thème de la tauromachie… Il manifeste sa filiation constante aux ressources du dessin graphique, ce qui renforce son attention à la synthèse des éléments et au dessin de la composition à partir d’une posture réflexive. Il recrée ce monde qui nous entoure avec un sens de censure à la condition humaine en soi. La proposition constitue le témoignage d’un concept d’engagement politique évident assumé depuis une optique critique. »

Hortensia Montero Méndez
Tiré de Guía Arte Cubano